Merveilleux coup de gueule de Rachid Ferrache – avec une ou deux nuances.

0 Flares 0 Flares ×

À ceux qui n’ont pas vu passer le coup de gueule facebookien du chanteur Rachid Ferrache, prenez deux minutes pour le lire, ça vaut vraiment le détour. ENFIN un artiste qui dénonce la médiocrité de la musique française vendue non seulement par nos médias préférés, mais surtout valorisée par les conneries télévisuelles type “Victoires de la Musique” Rachid Ferrachevous savez, cette cérémonie qui récompense les copains et les copines sans même n’avoir jamais écouté la médiocrité de leurs albums (…). Nous n’avons aucun artiste, nous faisons chanter des beaux gosses, des ex-actrices porno, sans même prendre la mesure que nous nivelons par le bas.”
Rachid Ferrache défend la musique française, et pour de vrai : “Nous fabriquons des artistes pour ados attardés… Et au milieu de tout ça, de réels artistes tentent de se battre pour exister”. Mettant de côté les Daft Punk, David Guetta et autres Air qui s’importent aux US pour pouvoir exister – la langue anglaise étant déjà leur moyen de communication, on voit vite le camp qu’ils ont choisi –, il s’étonne sincèrement de la forte présence médiatique d’un Grégoire ou d’un Keen V alors que la France regorge de talents. “La France est REMPLIE de Bruno Mars, de Daft Punk, cachés en banlieues et provinces, faisant mieux en home studio que tout ce qu’on nous sert à longueur d’année. Mais les labels continuent de les ignorer, proposant des compilations hommages mélangeant tout et n’importe quoi.”

J’ai très envie d’abonder dans son sens. D’abord parce que je suis moi-même une “artiste francophone non-médiatisée” (faut pas faire semblant, hein, je suis untouptipeu concernée quand même), ensuite parce que quand on regarde les meilleures ventes de disques on est radicalement pris de dégoût, mais surtout parce qu’avec un peu de curiosité on trouve de véritables perles dans le paysage de la chanson/variété française actuelle.
Très franchement je finis par détester les Tal, Camelia Jordana, et autres Zaz à qui on compose des daubes incroyables malgré leurs voix indéniablement uniques. Et puis on finit par se demander que font les “papis de la chanson” à sortir encore un énième album : Christophe, Julien Clerc, Pagny… même Obispo fait un retour ! Sans parler du papa de l’industrie musicale qui-a-tout-compris-et-dont-les-popoches-sont-bien-pleines, le mAAÎÎtre J-J Goldman – on ne se donne pas un nom de scène pareil pour rien.

Il faut dire aussi que tout cela est logique : les français aiment la chanson. Il n’y en a que pour Piaf, Brel, Barbara, et tout le monde chantonne du Brassens, quoi de plus franchement franchouillard ? Et qui est là pour prendre la relève ? Stromae ?! Joyce Jonathan ??! Christophe Maé ??!!
… Ce qui explique l’engouement pour les papis, eux au moins sont des valeurs sûres.

Mais ne soyons pas désespérés. Télérama est là pour nous aiguiller (enfin, quand ils veulent bien passer outre leur détestable intello-boboïtude), ainsi que les nombreux festivals mettant en scène des artistes bien de chez nous (entre les groupes de rock anglo-saxons, bon, faut bien faire venir du monde. Mais n’est-ce pas aux Francofolies qu’on a découvert la pétillante Anaïs ?). D’ailleurs, de nombreux artistes tout à fait passionnants sont au devant de la scène depuis des années. Je pense notamment à Camille, Matthieu Chedid, Olivia Ruiz, la ô combien grande Juliette, et plus récemment Oldelaf.

Comme quoi, outre le fait que les labels et médias se concertent pour nous faire consommer de la souplette zikale pour ados, certains véritables musiciens francophones arrivent à se faire entendre malgré tout.
Tout bien réfléchi, la chanson française a de l’avenir.
Tiens ça me donne envie d’en faire un article !

 

• Lire > le coup de gueule de Rachid Ferrache : ‘La France ce n’est pas Daft Punk…’
• Lire > le compte-rendu des 29es Victoires de la Musique par Olivier Cachin : ‘Victoires de la musique 2014 : Stromae au top, Zaz ridicule, j’ai sombré dans un trou noir’

 

0 Flares Facebook 0 Google+ 0 Twitter 0 Email -- 0 Flares ×
Ce contenu a été publié dans Articles (tous), Autour de la musique, Blabla et réflexions, Musique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire