Sautillades et anglicismes

0 Flares 0 Flares ×

On est rentrés en studio pour enregistrer le premier EP !!!!
C’est beau c’est bon ça donne la pêche et surtout, c’est un projet qu’il était temps de réaliser. Mais qu’est-ce qu’un EP, me demanderez-vous ? Et bien c’est l’équivalent d’un 45 tours, mais en format CD. Un mini-album d’environ cinq titres d’une vingtaine de minutes, EP signifiant Extended Play, en opposition au SP (single, d’une dizaine de minutes) ou au LP (Long Play, d’une durée supérieure à 30 minutes). Traduction française non-existante, ou alors il y a toujours l’appellation “maxi”, que seuls les générations platine peuvent comprendre. M’enfin je dois avouer, je me vois difficilement dire à tous ceux qui me demandent d’un air éberlué ce qu’est un EP, « mais il s’agit d’un maxi bien entendu ! ».

Oh ! Un maxi !
(image subliminale cachée, saurez-vous la retrouver ?)

Donc nous enregistrons notre premier album. Et pour cela je suis merveilleusement magnifiquement entourée, et je profite de ce petit article pour remercier tous ceux qui participent de près ou de loin à ce projet : Raphaël et Doud, les musiciens de la première heure ainsi que Kevin pour les percus, Kev’ l’ingé-son et gestionnaire du Studio 86 –où nous enregistrons nos prouesses– qui en plus d’être talentueux dans son domaine est bourré à craquer de bonnes idées, Stan pour son oreille bienveillante et enfin Benoît, Célia, Maxence et Pascal qui contribuent activement à l’élaboration du visuel. Sans oublier la famille pour le soutien financier, moral et émotionnel. Merci à vous tous, vous êtes des anges !!!

Je sautille de joie, chante dans les rues et mon enthousiasme sera sans faille jusqu’à sa sortie, prévue pour début juin. D’ici là, au boulot !
Et pour la petite histoire je me suis lancée le défi d’ici la sortie du MAXI d’éviter les anglicismes, pour rester en phase avec la chanteuse francophone que je suis. Observez combien vous en employez, vous serez surpris ! Remplacer “ok” par “d’accord”, “go” par “c’est parti”, “cool” par “chouette” ou “génial” (éviter la traduction littérale “frais” qui risque de vous faire passez pour un has-been ringard), ce n’est finalement pas si aisé… C’est quand même une mission ambitieuse, surtout si je dois prononcer le mot “maxi” devant le regard apitoyé des mes interlocuteurs… Ou alors, on dit que “maxi” est un mot mort et que je ne peux pas faire autrement, c’est comme sandwich, le mot n’existe pas en français. Et toc !

Et promis, prochainement je publie des photos. À bientôt !

0 Flares Facebook 0 Google+ 0 Twitter 0 Email -- 0 Flares ×
Ce contenu a été publié dans Articles (tous), Blabla et réflexions, Me concernant..., Pérégrinations, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Sautillades et anglicismes

  1. Ping : Sortie officille de l’EP « Les Anicroches » | Ottavia

Laisser un commentaire